Octobre Japonais chez Betjeman and Barton à Carouge

Découvrez notre nouvelle vitrine ici en photos

Nous vous invitons ce mois-ci à découvrir les thés japonais, les grands crus de thés verts mais aussi un magnifique thé noir japonais le Myazaki et puis le fameux Matcha et aussi une autre spécialité japonaise, le Sobacha et le Somacha, notre dernière création coup de coeur!

Et notre nouvelle vitrine d’octobre est sous le signe de tous ces thés exceptionnels avec les accessoires d’origine pour les préparer et les déguster avec délicatesse.

De très beaux bols de céramistes japonais, plusieurs qualités de matcha, pour la dégustation ou pour la cuisine.

Ci-dessous nous vous présentons les thés du Japon. Prenez le temps de les découvrir.

On boit du thé vert japonais pour le plaisir et pour ses vertus aussi…

Le Japon reste le pays avec l’espérance de vie la plus longue et tellement d’affirmations sont faites à ce sujet et le thé ferait partie des raisons…

Des proverbes très anciens nous le rappellent comme:

« Boire du thé vert chaque matin éloigne la maladie et apporte de la joie »

« Si tu pars de chez toi, au petit matin, sans avoir bu ton thé, fais demi-tour pour en boire un, même si tu as déjà parcouru 25 kilomètres. »

Au japon on consomme en moyenne 700grs de thé par personne par an, une quantité parmi les plus importantes du monde.

De réels bienfaits pour la santé?

Grâce aux recherches approfondies menées au sein des universités du monde entier et aux avancées de la recherche scientifique, nous connaissons précisément les bienfaits des catéchines sur la santé.

Lorsque nous sommes exposés au stress, au rayons ultraviolets, ou encore à une alimentation trop riche, trop grasse, trop sucrée, ou encore en cas d’activité sportive pratiquée dans l’excès par exemple, notre organisme produit de l’oxygène actif qui va dégrader nos cellules (ce qui accélère le processus du vieillissement).

C’est là que les catéchines avec leur effet anti-oxydant nous aident à ralentir ce processus.

Boire un thé vert riche en catéchines pendant les repas va aider à réguler l’absorption des graisses par l’organisme et favoriser la digestion. Donc en consommant quotidiennement du thé vous aider à réguler la prise de poids, voire aidera à perdre du poids dans le cas d’un régime amaigrissant. Pour les personnes ayant des carences en fer, il est préférable de boire votre thé en dehors du repas.

Les recherches ont démontré que les catéchines pouvaient stopper la prolifération de virus, de germes et ainsi protéger notre organisme contre un large éventail de maladies. Se gargariser avec du thé pourrait même prévenir du rhume. Certaines études affirment que les catéchines empêcheraient l’apparition de calvitie et ralentiraient la progression de certains cancers. Néanmoins, de plus amples recherches sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

La première raison de consommer du thé vert japonais doit être le plaisir du goût!

En fonction de leur qualité, les feuilles de thé vert japonais peuvent contenir de 15 à 30% de catéchines (en pourcentage de masse sèche), qui viennent apporter un goût légèrement amer au thé. Alors comment bénéficier des bienfaits de la catéchine tout en savourant un thé vert japonais au goût doux et rafraichissant ?

Le thé vert japonais est produit selon des méthodes traditionnelles qui consistent à chauffer les feuilles à la vapeur et à les cuire. Cela explique que l’arôme d’un thé vert se révèle rapidement une fois les feuilles infusées dans de l’eau chaude, contrairement aux thés verts de Chine ou d’Inde.

Pour cette raison, si vous faites infuser votre thé vert avec de l’eau très chaude, celui-ci deviendra trop amer
et astringent. Le secret pour préparer correctement un thé vert du Japon est d’infuser les feuilles dans une eau à température plus basse.

Pour cela, portez l’eau à ébullition puis laissez-la refroidir quelques minutes pour l’amener à une température entre 60° et 80° degrés. Cela fera apparaitre la douceur naturelle que l’on attend d’un thé vert japonais et vous pourrez déguster un thé sans amertume.

Donc pour réussir une bonne préparation vous allez devoir essayer plusieurs fois, en changeant la température, la quantité de thé et le temps d’infusion jusqu’à un résultat correspondant à votre goût.

Et surtout chercher le thé qui vous plait, il en existe plusieurs donc n’hésitez pas à en tester plusieurs.

Sencha Natural Leaf

Genmaicha (avec riz grillé et maïs soufflé)

Hojicha (torréfié et faible en théine)

Tamaryokucha

Gyokuro

Matcha Sencha Latte

Infusion Sobacha (sarasin grillé)

Thé-infusion Somacha (mélange de Sobacha et de Matcha)

Matcha

Le thé vert Matcha

Ce thé vert japonais est traditionnellement utilisé lors de la Cérémonie du Thé, le Chanoyu, datant de plusieurs millénaires. Pas de bon matcha sans une bonne eau et un bon thé de base… Le Tencha est un thé connu pour sa richesse en nutriments. Il est réduit en poudre pour obtenir un matcha de qualité. Il est cultivé sous des ombrières, tel le fameux Gyokuro, pour préserver sa couleur et ses vertus, cela ralentit sa croissance et l’aide à développer plus d’acides aminés qui adoucissent son goût et élève son taux de catéchine.

Cette poudre sera mélangée à l’eau chaude et émulsionnée à l’aide d’un fouet en bambou pour obtenir le plus de mousse possible, la “mousse de jade”, un must lors de la dégustation. Mais vous pouvez aussi utiliser le petit “mousseur” à lait (à piles), plus rapide avec un résultat tout à fait honorable, bien sûr sans le rituel du fouet en bambou…

Ses vertus:

Le Matcha est symbole de pureté et d’harmonie. Il est plus qu’un thé, c’est un super aliment. Il a d’ailleurs longtemps été considéré par les samouraïs comme un médicament. Outre la théine, tous les thés renferment beaucoup d’autres substances bénéfiques : huiles essentielles, tanins, enzymes et composés phénoliques. Mais le thé matcha est doué d’une qualité nutritionnelle particulière par sa richesse en catéchine, un antioxydant qui renforce le système immunitaire, prévient le cancer et lutte contre le cholestérol.

Les Japonais en raffolent aussi pour son action contre le vieillissement de la peau et notamment contre l’apparition des rides. Par son activité antioxydante, les radicaux libres sont éliminés : les cellules sont ainsi débarrassées de ce qui contribue le plus à les faire vieillir et dysfonctionner. Le matcha aide également à vivre plus longtemps et en meilleure santé car il lutte contre l’oxydation, limitant les dégâts sur les membranes cellulaires et sur l’ADN. Enfin, il permet de prévenir toutes les maladies inflammatoires et dégénératives.

Le matcha est très utilisé aussi en cuisine, dans une vinaigrette, un risotto, une crème brulée, un cheesecake, etc…

Les chocolatiers rivalisent d’imagination pour vous l’offrir en version sucrée et chocolatée. Connaissez-vous notre tablette de chocolat blanc au matcha? Découvrez-là ici

Connaissez-vous le Sobacha?

Infusion à base de graines de sarrasin torréfiées.

Au Japon il est très consommé et connu pour ses vertus qui stimulerait l’immunité, détoxifierait et reminéraliserait  l’organisme, après une nuit de sommeil. Il serait également intéressant pour la prévention de l’insuffisance veineuse et de l’arthrose.

En attendant, nous l’aimons surtout pour son goût, sa douceur et c’est un réel plaisir de le déguster chaud, ré-infusé, on rajoute les graines ensuite dans une salade, et puis nous avons découvert un accord fascinant avec un fromage, le Forsterkäse du Toggenburg. Une pure merveille que de manger du fromage en buvant du Sobacha! Il est également délicieux dégusté glacé.

Beaucoup de nos clients nous ont aussi expliqué que le Sobacha avait été une alternative heureuse au café, quand tout à coup, pour des raisons de santé, le médecin leur avait conseillé d’arrêter la consommation du café…

Donc on résume, nous l’adorons et vous conseillons vivement de l’essayer!

Là nous vous présentons notre dernière création, un coup de coeur!

Le Somatcha!

Nous l’avons baptisé Somatcha, puisque c’est tout simplement le parfait mélange entre le Sobacha et le Matcha, à un dosage idéal vous offrant le plaisir des deux réunis! Merci à Eva qui nous en a donné l’idée!

Connaissez-vous le fameux thé noir Myazaki du Japon?

 

Thé noir du Japon en provenance de l’Île de Yakushima, qui est un site volcanique classé par l’UNESCO. Ce thé est issu du Cultivar Benihomare, fruit d’une sélection issue d’une variété indienne de théiers. Sa création date de 1953 et ses rendements sont relativement faibles. Du fait de son origine indienne, c’est avant tout un cultivar destiné à la production de thé noir avec une couleur rouge profonde et une forte astringence, mais avec ce terroir si différent il offre un thé très différent de ceux d’Inde. Préparé avec une eau à 80 degrés l’astringence disparait totalement et il offre une infusion pleine de douceur et d’arômes délicats…. A essayer pour le plaisir de la découverte, vous risquez seulement d’être agréablement surpris.

Il offre une jolie tasse dorée. Le séchage de 12h permet d’obtenir une oxydation qui lui donne le tanin nécessaire mais sans excès. Les feuilles sont ensuite roulées avec une pression forte favorisant l’harmonie des arômes. Pour continuer, la fermentation est réalisée à 30 degrés pour enlever 90% d’humidité. Afin de sécher les feuilles, le procédé se fait à 75 degrés dans une pièce ventilée. Le tri manuel permet d’obtenir un thé parfaitement « harmonieux ». Nous sommes sous le charme de cette couleur de thé, peu consommée au Japon!

La tablette de chocolat blanc au thé Matcha

C’est l’histoire d’une rencontre et d’échanges gourmands avec une chocolatière de la maison Albert Pougnier à Genève, inspirée par nos thés. Le fameux thé vert Matcha mélangé au chocolat blanc. Une gourmandise dans un étui créé par nos soins en exclusivité.

La tablette de chocolat au lait au thé Genmaicha

Cette création gourmande nous a rappelé l’enfance et pourtant nous l’avons vécue loin du Japon… Vous souvenez-vous du Crunch? En voici la version revisitée en terme de qualité et surtout d’originalité. Un chocolat au lait gourmand auquel le thé Genmaicha du Japon (un thé vert mélangé au riz grillé et au maïs soufflé), offre la fraîcheur du thé vert et un croustillant parfumé. A découvrir absolument!

Le fouet en bambou pour le Matcha

Le fouet à matcha, appelé Chasen en japonais, habillement taillé d’une pièce de bambou est avec le bol à matcha le seul accessoire indispensable pour la préparation du thé battu. Il permet de mélanger la poudre de thé à l’eau de manière homogènelors de la cérémonie traditionnelle du thé au Japon Chanoyu. Ce modèle a la taille requise pour un grand bol d’environ 4dl. Hauteur 10cm, diamètre 6cm. Existe aussi en petit modèle pour se faire un petit matcha individuel ici